Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier


Relèvement ou élévation (de reliques)



Reconnaissance publique de la sainteté d'un personnage. Les restes du défunt sont exhumés pour être exposés, dans leur sarcophage ou dans des châsses et des reliquaires précieux, à la vénération des fidèles. A cette occasion, l'authenticité des reliques est affirmée (ou réaffirmée, comme ici) en grande solennité. A partir du XIe siècle, les corps saints, jadis vénérés dans une crypte, sont souvent élevés dans le chœur : c'est peut-être ce qui se passe à Mailly vers l'An Mil, sous l'égide de l'archevêque du diocèse.

Retour vers "Le culte des reliques durant le haut Moyen Age

Retour vers "L’abbaye de bénédictines fondée autour de l’An Mil"