Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier


Marie-Gabrielle du Boulay-Favier,

abbesse de Saint-Menoux



Marie-Gabrielle du Boulay-Favier. © M.-E. BruelTableau conservé à la cathédrale de Moulins (« <em>Judith et Holopherne</em> », détail). © M.-E. BruelArmoiries
: d'azur à trois concombres d'argent, les queues en haut ; crosse abbatiale. Egalement : de gueules à trois concombres d'argent, les queues en haut ; crosse abbatiale.



Sources

Autel présumé de Lorette, pierre de fondation de 1683 fixée à l’intérieur du clocher de Saint-Menoux, pierre de fondation de 1687 et tableau de la cathédrale de Moulins (« Judith et Holopherne », dernier quart du XVIIe siècle »).


Renseignements apportés par les blasons

Pour l’autel présumé de Lorette, rattachement aux travaux de Marie-Gabrielle du Boulay-Favier, datation entre 1678 et 1695, aide à l’identification du sculpteur (Jacques-Eloi Legrand ?) ; pour la pierre de fondation de 1687, rattachement aux travaux de Marie-Gabrielle du Boulay-Favier. Pour le clocher, datation de certains travaux de réfection de l’église en 1683. Pour le tableau de la cathédrale, identification du commanditaire et précision de la datation (1).


Personnage

Marie-Gabrielle du Boulay-Favier fut abbesse de Saint-Menoux de 1678 à 1695, date de sa mort. Rarement intactes car bûchées à la Révolution, ses armes se retrouvent un peu partout sur les nombreux ouvrages d’art qu’elle commanda. Elles permettent de reconstituer de manière inattendue les ambitieux travaux de l’abbesse.

_______________________
(1) Renseignement aimablement fourni par M. Etienne-Noël.

Autel présumé de Lorette (détail). © M.-E. BruelAutel présumé de Lorette (détail). © M.-E. Bruel Pierre de fondation de 1687Pierre de fondation de 1687. © Inventaire Général, ADAGP. Cliché R. Choplain, R. Maston

Page précédente / Page suivante