Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier



La Révolution nationale

Le travail et la terre

Pour Pétain et le nouveau régime, la défaite est l'occasion de transformer en profondeur la société française.

La formule « Travail, Famille, Patrie », se substitue à la devise « Liberté, Egalité, Fraternité ». La « Révolution nationale » mise en oeuvre par le gouvernement de l'Etat français, s'inspire des idéologies réactionnaires du XIXe siècle. Dans les proclamations officielles, on célèbre volontiers la terre. Une France rurale où l'agriculture familiale constituerait la principale base économique et sociale. En matière économique et sociale, la
« Révolution nationale » affiche l'ambition de combattre à la fois le principe de la lutte des classes et le capitalisme libéral. Avec la « Charte du travail » chaque profession doit être intégrée à un ensemble à caractère corporatiste comprenant patrons, cadres, ouvriers, sous l'arbitrage de l'Etat.


La famille et l'école

La « Révolution nationale » s'appuie sur d'autres valeurs comme la famille et l'école.

La France d'avant-guerre connaissait un déclin démographique ; pour remédier à cette situation, le gouvernement lance une politique nataliste. On développe le culte du chef et l'on tente d'imposer une morale rigoriste et passéiste. Les femmes sont invitées à rester au foyer tandis que les familles nombreuses sont à l'honneur. Quant à l'école, elle doit diffuser les principes de la « Révolution nationale ».


Les anciens combattants

Pétain considère les anciens combattants, que la Légion française des combattants a pour mission d'encadrer, comme ses principaux relais dans l'opinion.


Les chantiers de jeunesse

Fondés pendant l'été 1940, les chantiers de jeunesse tiennent lieu de service militaire. A l'âge de 20 ans, tous les jeunes gens sont convoqués pour une durée de 8 mois. La journée est essentiellement consacrée à des travaux de plein air ou d'atelier et à des activités de groupe. Le régime tente de faire des chantiers un outil d'endoctrinement placé sous la direction du général de La Porte du Theil. Les chantiers sont créés dans des zones rurales ou forestières, loin de l'influence de la ville, jugée néfaste. Dans le département de l'Allier, deux chantiers existent : Tronçais et Montmarault.


Les exclus

La « Révolution nationale » s'appuie aussi sur des valeurs d'exclusion concernant les Juifs, les francs-maçons et les communistes.

C'est à l'initiative du gouvernement de l'Etat français que sont décidées les lois antisémites d'octobre 1940. Des organismes officiels comme le Commissariat aux questions juives ou le Comité d'action antibolchévique diffusent une important propagande antisémite et anticommuniste. Ces initiatives ne peuvent qu'encourager des actions antisémites comme à Bourbon-l'Archambault, en décembre 1940.

Allocution du maréchal Pétain Allocutions du Maréchal adressée aux enfants Chant en l'honneur du maréchal Pétain. © A. D. AllierChant en l'honneur du maréchal Pétain (A. D. Allier,996 W, propagande). © A. D. Allier

Allocution du maréchal Pétain
aux écoliers,
Le Progrès de l'Allier, 14 octobre 1941
(A. D. Allier, JAL 100/2).
© A. D. Allier

Une des allocutions du Maréchal
adressée aux enfants
(A. D. Allier, Fi, non coté, meuble 16).
© A. D. Allier

Chant en l'honneur du maréchal Pétain
(A. D. Allier, 996 W, propagande).
© A. D. Allier

Le culte de la terre. © A. D. Allier La Charte du Travail. © A. D. Allier Le culte du chef. © A. D. Allier

Le culte de la terre
(A. D. Allier, 996 W, propagande).
© A. D. Allier

La Charte du Travail
(A. D. Allier, Fi, non coté, meuble 16).
© A. D. Allier

Le culte du chef
(A. D. Allier, 996 W, propagande).
© A. D. Allier

Une morale rigoriste. © A. D. AllierUne morale rigoriste (A. D. Allier,996 W, propagande). © A. D. Allier Vue traditionnelle de la femme. © A. D. Allier Vue traditionnelle de la femme. © A. D. Allier

Une morale rigoriste
(A. D. Allier, 996 W, propagande).
© A. D. Allier

Vue traditionnelle de la femme
(A. D. Allier, 996 W, propagande).
© A. D. Allier

Vue traditionnelle de la femme
(A. D. Allier, 996 W, propagande).
© A. D. Allier

Prix Cognacq de 20000F à Veauce. © A. D. AllierPrix Cognacq de 20000F à Veauce, photo légendée par la propagande (A. D. Allier, 2 Fi). © A. D. Allier Prix Cognacq de 20000F à Veauce. © A. D. AllierPrix Cognacq de 20000F à Veauce, photo légendée par la propagande (A. D. Allier, 2 Fi). © A. D. Allier

Le rôle de l'école sous Pétain. © A. D. Allier

Prix Cognacq de 20000F à Veauce,
photo légendée par la propagande
(A. D. Allier, 2 Fi).
© A. D. Allier

Prix Cognacq de 20000F à Veauce,
photo légendée par la propagande
(A. D. Allier, 2 Fi).
© A. D. Allier

Le rôle de l'école sous Pétain
(A. D. Allier, 996 W, propagande).
© A. D. Allier

Le Maréchal s'appuie sur les anciens combattants.Le Maréchal s'appuie sur les anciens combattants (A. D. Allier, 2 Fi). © A. D. Allier Légion française des combattants. © A. D. AllierLégion française des combattants créée en août 1940. Elle regroupe les anciens combattants des deux guerres. Placée sous l'autorité du Maréchal Pétain, elle comptera 1,5 millions de membres à la fin de 1941. (A. D. Allier, Fi, non coté, meuble 16). © A. D. Allier Affiche des Chantiers de jeunesse, 1941. © A. D. AllierAffiche des Chantiers de jeunesse, 1941. Dessinée par Eric CASTEL, éditée par le secrétariat d'Etat à l'information. (A. D. Allier, Fi, non coté, meuble 16). © A. D. Allier

Le Maréchal s'appuie
sur les anciens combattants
(A. D. Allier, 2 Fi).
© A. D. Allier

Légion française des combattants
créée en août 1940.
Elle regroupe les anciens combattants
des deux guerres.
Placée sous l'autorité du Maréchal Pétain,
elle comptera 1,5 millions de membres
à la fin de 1941.
(A. D. Allier, Fi, non coté, meuble 16).
© A. D. Allier

Affiche des Chantiers de jeunesse,
1941. Dessinée par Eric Castel,
éditée par le secrétariat d'Etat
à l'information.
(A. D. Allier, Fi, non coté, meuble 16).
© A. D. Allier

Travaux des chantiers de jeunesse. © A. D. AllierTravaux des chantiers de jeunesse (A. D. Allier, 69 J 93, fonds Crépin Leblond). © A. D. Allier

Travaux des chantiers de jeunesse. © A. D. AllierTravaux des chantiers de jeunesse (A. D. Allier, 69 J 93, fonds Crépin Leblond). © A. D. Allier

Travaux des chantiers de jeunesse. © A. D. AllierTravaux de terrassement des chantiers de jeunesse (A. D. Allier, 69 J 93, fonds Crépin Leblond). © A. D. Allier

Travaux des chantiers de jeunesse
(A. D. Allier, 69 J 93, fonds Crépin Leblond).
© A. D. Allier

Travaux des chantiers de jeunesse
(A. D. Allier, J 69 93, fonds Crépin Leblond).
© A. D. Allier

Travaux des chantiers de jeunesse
(A. D. Allier, 69 J 93, fonds Crépin Leblond).
© A. D. Allier

Le général de la Porte Du Theil. © A. D. AllierLe général de la Porte Du Theil, responsable des chantiers de jeunesse (A. D. Allier, 69 J 130, fonds Crépin Leblond). © A. D. Allier Fête du Drapeau à Vichy, 29 juin 1941. © A. D. AllierFête du Drapeau à Vichy, 29 juin 1941 (A. D. Allier, 69 J 133, fonds Crépin Leblond). © A. D. Allier Salut aux couleurs. © A. D. AllierSalut aux couleurs, dans un chantier de jeunesse (A. D. Allier, 69 J 134, fonds Crépin Leblond). © A. D. Allier

Le général de la Porte Du Theil,
responsable des chantiers de jeunesse
(A. D. Allier, 69 J 130, fonds Crépin Leblond).
© A. D. Allier

Fête du Drapeau à Vichy, 29 juin 1941
(A. D. Allier, 69 J 133, fonds Crépin Leblond).
© A. D. Allier

Salut aux couleurs,
dans un chantier de jeunesse
(A. D. Allier, 69 J 134, fonds Crépin Leblond).
© A. D. Allier

Entrée d'un chantier de carbonisation. © A. D. AllierEntrée d'un chantier de carbonisation, chantier de jeunesse des forêts de Tronçais (A. D. Allier, 24 Fi). © A. D. Allier Chêne du maréchal Pétain. © A. D. AllierChêne du maréchal Pétain, chantier de jeunesse des forêts de Tronçais (A. D. Allier, 24 Fi). © A. D. Allier Le potager, chantier de jeunesse. © A. D. AllierLe potager, chantier de jeunesse des forêts de Tronçais (A. D. Allier, 24 Fi). © A. D. Allier

Entrée d'un chantier de carbonisation,
chantier de jeunesse des forêts de Tronçais
(A. D. Allier, 24 Fi).
© A. D. Allier

Chêne du maréchal Pétain,
chantier de jeunesse des forêts de Tronçais
(A. D. Allier, 24 Fi).
© A. D. Allier

Le potager,
chantier de jeunesse des forêts de Tronçais
(A. D. Allier, 24 Fi).
© A. D. Allier

L'étoile jaune. © A. D. AllierOrdonnance allemande du 29 mai 1942 stipulant que tous les Juifs âgés de plus de 6 ans doivent porter l'étoile jaune (A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17). © A. D. Allier Abécédaire antisémite. © A. D. AllierAbécédaire antisémite (A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17). © A. D. Allier Propagande antisémite. © A. D. AllierPropagande antisémite (A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17). © A. D. Allier

Ordonnance allemande du 29 mai 1942
stipulant que tous les Juifs
âgés de plus de 6 ans
doivent porter l'étoile jaune
(A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17).
© A. D. Allier

Abécédaire antisémite
(A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17).
© A. D. Allier

Propagande antisémite
(A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17).
© A. D. Allier

Dessin antisémite. © A. D. AllierDessin antisémite (A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17). © A. D. Allier Propagande anticommuniste. © A. D. Allier Propagande anticommuniste. © A. D. AllierPropagande anticommuniste (A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17). © A. D. Allier

Dessin antisémite
(A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17).
© A. D. Allier

Propagande anticommuniste
(A. D. Allier, fonds Monceau, 20 J 17).
© A. D. Allier

Dessin anticommuniste
(A. D. Allier, 1 J).
© A. D. Allier

Dessin anticommuniste. © A. D. AllierDessin anticommuniste (A. D. Allier, 1 J). © A. D. Allier

Tract anticommuniste. © A. D. AllierTract anticommuniste (A. D. Allier, 996 W, propagande, 7.1). © A. D. Allier Tract anticommuniste. © A. D. AllierTract anticommuniste (A. D. Allier, 996 W, propagande, 7.1). © A. D. Allier

Dessin anticommuniste
(A. D. Allier, 1 J).
© A. D. Allier

Tract anticommuniste
(A. D. Allier, 996 W, propagande, 7.1).
© A. D. Allier

Tract anticommuniste
(A. D. Allier, 996 W, propagande, 7.1).
© A. D. Allier

Tract anticommuniste. © A. D. AllierTract anticommuniste (A. D. Allier, 996 W, propagande, 7.1). © A. D. Allier Dessin anticommuniste. © A. D. AllierDessin anticommuniste (A. D. Allier, 1 J). © A. D. Allier

Actes antisémites à Bourbon l'Archambault. © A. D. Allier

Tract anticommuniste
(A. D. Allier, 996 W, propagande, 7.1).
© A. D. Allier

Dessin anticommuniste
(A. D. Allier, 1 J).
© A. D. Allier

Actes antisémites à Bourbon l'Archambault
(A. D. Allier, 970 W, 10).
© A. D. Allier

Page précédente / Page suivante