Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier


Mobiliser les esprits

Lien vers l'activité pédagogique


Dans une guerre devenue totale, plusieurs moyens sont mis en œuvre pour conditionner l’opinion et lui faire accepter la guerre et ses conséquences. La censure de la presse, mise en place le 5 août 1914, permet au gouvernement de supprimer toute critique et d’empêcher la diffusion de renseignements à l'ennemi. L’état major donne quotidiennement aux journalistes trois communiqués officiels qui donnent une version souvent inexacte des opérations.

Le contrôle postal, institué en juillet 1915 et réorganisé en décembre 1916, complète ce dispositif. Il fait partie du quotidien des soldats qui savent que leurs lettres sont susceptibles d’être lues et censurées.

La propagande a pour objectif de mobiliser l’opinion, de promouvoir la solidarité entre le front et l’arrière et d’encourager la haine de l’ennemi. Ses supports sont multiples : journaux, affiches, dessins, cartes postales patriotiques, théâtre, cinéma, chansons ou objets de toutes sortes. Les soldats emploient l’expression « bourrage de crâne » pour désigner les mensonges les plus grossiers.

Une du journal l’Eclair
(
24 octobre 1915, A. D. Allier, 1M 1222)

Les journaux qui ne respectent pas les directives officielles en matière de censure
peuvent être saisis.

© A. D. Allier
Lettre du commissaire de police de Vichy
au préfet de l’Allier rendant compte de la saisie du journal l’Information du13 juin 1916 (A. D. Allier, 1M 1222).

© A. D. Allier
Une du journal La Croix de l’Allier du 20 février 1916
(A. D. Allier, 1 M 2032). La censure interdit la publication d’articles jugés tendancieux ou antipatriotiques. Les coupures ou « caviardages » sont révélés par des « blancs » dans les colonnes des journaux.

© A. D. Allier
Lettre ouverte par le contrôle postal militaire (1917)Lettre ouverte et tamponnée par le contrôle postal militaire datée du 14 mars 1917 (A. D. Allier, 117 J 1). © A. D. Allier "Carte en franchise "« Carte en franchise », fournie aux soldats pour leur correspondance. Elle est expédiée sans enveloppe, ce qui facilite son contrôle (A. D. Allier, 117 J 1). © A. D. Allier
Une du journal Le Progrès de l’Allier
(11 mai 1916, A. D. Allier, 1 M 2032).

© A. D. Allier
Lettre ouverte et tamponnée par le contrôle postal militaire datée du 14 mars 1917
(A. D. Allier, 117 J 1).

© A. D. Allier
Des « Cartes en franchise », dispensées d'affranchissement sont fournies aux soldats pour leur correspondance. Elle sont expédiées sans enveloppe, ce qui facilite leur contrôle (A. D. Allier, 117 J 1).
© A. D. Allier
"Carte en franchise" (verso)« Carte en franchise », fournie aux soldats pour leur correspondance. Elle est expédiée sans enveloppe, ce qui facilite son contrôle (A. D. Allier, 117 J 1). Affiche diffusée à Moulins en 1917.Affiche diffusée à Moulins en 1917 (A. D. Allier, 8 J 29). © A. D. Allier
« Carte en franchise », fournie aux soldats pour leur correspondance. Elle est expédiée sans enveloppe, ce qui facilite son contrôle (A. D. Allier, 117 J 1).
© A. D. Allier
Affiche diffusée à Moulins en 1917
(A. D. Allier, 8 J 29).

© A. D. Allier
Affiche réalisée par Maurice Neumont en 1917( A. D. Allier, 26 J 328). La propagande patriotique vise à renforcer le moral des populations et à entretenir la haine de l’ennemi.
© A. D. Allier
L’image du soldat français (A. D. Allier, 26 J 328)L’image du soldat français dans la presse française (A. D. Allier, 26 J 328). © A. D. Allier L’image du soldat français (A. D. Allier, 26 J 328)L’image du soldat français dans la presse française (A. D. Allier, 26 J 328). © A. D. Allier
Représentation des soldats issus de l’empire colonial dans la presse française, l’Illustration, 5 septembre 1914 (A. D. Allier, JAL 67).
© A. D. Allier
L’image du soldat français dans la presse française (A. D. Allier, 26 J 328).
© A. D. Allier
L’image du soldat français dans la presse française
(A. D. Allier, 26 J 328).

© A. D. Allier
Représentation des Allemands (A. D. Allier, JAL 101)Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier (18 novembre 1916 (A. D. Allier, JAL 101). © A. D. Allier Représentation des Allemands (A. D. Allier, JAL 101)Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier (30 août 1916, A. D. Allier, JAL 101). © A. D. Allier Représentation des Allemands (A. D. Allier, JAL 101)Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier (20 septembre 1916, A. D. Allier, JAL 101). © A. D. Allier
Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier
(18 novembre 1916, A. D. Allier, JAL 101).

© A. D. Allier
Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier
(30 août 1916, A. D. Allier, JAL 101).

© A. D. Allier
Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier
(20 septembre 1916, A. D. Allier, JAL 101).

© A. D. Allier
Représentation des Allemands (A. D. Allier, JAL 101)Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier (2 août 1916, A. D. Allier, JAL 101). © A. D. Allier Représentation des Allemands (A. D. Allier, JAL 101)Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier (26 juillet 1916, A. D. Allier, JAL 101). © A. D. Allier L’Excelsior (12 novembre 1914, A.D. Allier, JAL 101)
Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier
(2 août 1916, A. D. Allier, JAL 101).

© A. D. Allier
Représentation des Allemands tirée du journal le Progrès de l’Allier
(26 juillet 1916, A. D. Allier, JAL 101).

© A. D. Allier
Illustration extraite du journal L’Excelsior
(12 novembre 1914, A.D. Allier, JAL 101).

© A. D. Allier
« Tranchées journal »(A.D. Allier, 47 J 144) Une de la publication « Tranchées journal » dont la vente est effectuée au profit des blessés (A.D. Allier, 47 J 144). © A. D. Allier « Tranchées journal » (A.D. Allier, 47 J 144)Page intérieure de la publication « Tranchées journal » dont la vente est effectuée au profit des blessés (A.D. Allier, 47 J 144). © A. D. Allier
Une de la publication « Tranchées journal »
dont la vente est effectuée au profit des blessés
(A.D. Allier, 47 J 144).

© A. D. Allier
Les chiens n’échappent pas à la mobilisation patriotique.
(A.D. Allier, FRAD003_01_NUM_101)
Page intérieure de la publication « Tranchées journal »
dont la vente est effectuée au profit des blessés
(A.D. Allier, 47 J 144).

© A. D. Allier

Page précédente / Page suivante