Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier


Commémorer

Lien vers l'activité pédagogique


Afin d’entretenir la mémoire du conflit et des morts, la République organise un véritable culte du souvenir. Dès 1918, mais surtout après la promulgation de la loi de 1919, chaque commune française érige un monument aux morts destiné à commémorer le sacrifice des soldats tombés au champ d’honneur. Ils sont financés une souscription publique à laquelle s’ajoutent un emprunt communal et une subvention gouvernementale. Parallèlement, des plaques commémoratives sont apposées dans les églises, suite à des dons particuliers ou à des souscriptions paroissiales.

La loi du 24 novembre 1922 instaure le 11 novembre comme journée de commémoration nationale, sous la pression des anciens combattants. Dès lors, les municipalités organisent chaque année autour du monument une cérémonie du souvenir.

Chevagnes (A.D. Allier, 2 O 905).Quelques communes, comme Chevagnes, choisissent de placer un monument unique dans le cimetière. La dimension religieuse ou funéraire est alors plus marquée (A.D. Allier, 2 O 905). © A. D. Allier Moulins (A.D. Allier, 2 O 3009)Dans les villes importantes du département, le monument est plus imposant. Celui de Moulins est surmonté par une Victoire ailée qui surmonte une scène de deuil (A.D. Allier, 2 O 3009). © A. D. Allier Archives départementales de l'Allier (cote : AD 03 2 O 3009) Moulins (A.D. Allier, 2 O 3009)Vue arrière du monument aux morts de Moulins (A.D. Allier, 2 O 3009). © A. D. Allier
Quelques communes, comme Chevagnes, choisissent de placer un monument unique dans le cimetière. La dimension religieuse ou funéraire est alors plus marquée (A.D. Allier, 2 O 905).
© A. D. Allier
Dans les villes importantes du département, le monument est plus imposant. Celui de Moulins est surmonté par une Victoire ailée qui surmonte une scène de deuil (A.D. Allier, 2 O 3009).
© A. D. Allier
Vue arrière du monument aux morts
de Moulins (A.D. Allier, 2 o 3009).

© A. D. Allier
Avermes (A.D. Allier, 2 O 170)Le monument d’Avermes, surmonté d’un coq piétinant le casque allemand, célèbre la victoire et le patriotisme (A.D. Allier, 2 O 170). © A. D. Allier Toulon-sur-Allier (A.D. Allier, 2 O 4329)Le projet de monument pour la commune de Toulon-sur-Allier rend hommage au courage des combattants en plaçant sur sa pyramide une croix de guerre (A.D. Allier, 2 O 4329). © A. D. Allier Associations (A.D. Allier,1 M10)De nombreux anciens combattants décident de constituer des associations (A.D. Allier,1 M10). © A. D. Allier
Le monument d’Avermes, surmonté d’un coq piétinant le casque allemand, célèbre la victoire et le patriotisme (A.D. Allier, 2 o 170).
© A. D. Allier
Le projet de monument pour la commune de Toulon-sur-Allier rend hommage au courage des combattants en plaçant sur sa pyramide une croix de guerre (A.D. Allier, 2 o 4329).
© A. D. Allier
De nombreux anciens combattants décident de constituer
des associations (A.D. Allier,1 M10).

© A. D. Allier
A.D. Allier, 1 M10Affiche de l’Union des combattants de l’industrie hôtelière française (A.D. Allier, 1 M10). A.D. Allier, 1 M10 Deux-Chaises (A.D. Allier, 2 O 1264)Monument aux morts de Deux-Chaises (A.D. Allier, 2 O 1264). © A. D. Allier
Affiche de l’Union des combattants de l’industrie hôtelière française (A.D. Allier, 1 M10).
© A. D. Allier
Affiche de l’Union Nationale des combattants
(A.D. Allier, 1 M10).

© A. D. Allier
Monument aux morts de Deux-Chaises
(A.D. Allier, 2 o 1264).

© A. D. Allier
Inauguration - Deux-Chaises (A.D. Allier, 2 FI 3)Carte postale représentant l’inauguration du monument aux morts de Deux-Chaises (A.D. Allier, 2 FI 3). © A. D. Allier Beaulon (A.D. Allier, 2o 238)Certaines communes comme Beaulon ont choisi d’ériger deux monuments : l’un de nature laïque est construit dans le bourg ; l’autre, dominé par les symboles religieux est placé au cimetière. C’est le même entrepreneur qui a dessiné les deux projets (A.D. Allier, 2o 238). © A. D. Allier
Carte postale représentant l’inauguration
du monument aux morts de Deux-Chaises
(A.D. Allier, 2 FI 3).

© A. D. Allier
Inauguration du monument aux morts de Gannat. Article paru dans le journal Cocorico le 22 octobre 1922 (A.D. Allier,1 M 1164).
© A. D. Allier
Certaines communes comme Beaulon ont choisi d’ériger deux monuments : l’un de nature laïque est construit dans le bourg ; l’autre, dominé par les symboles religieux est placé au cimetière. C’est le même entrepreneur qui a dessiné les deux projets (A.D. Allier, 2o 238).
© A. D. Allier

Le journal La Montagne du 10 novembre 2010 rend hommage à Jean Quinault, fusillé à Vingré en décembre 1914. (A.D. Allier, JAL 227).
© A. D. Allier

Page précédente / Retour