Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier


L’affaire Dreyfus


A l’image de la presse nationale, les journaux locaux révèlent les affrontements et les clivages politiques suscités par l’affaire dans l’opinion publique.



Chronologie

1894 : arrestation et condamnation d'Alfred Dreyfus
1895 : dégradation du capitaine Dreyfus à l'École militaire à Paris et déportation à l'île du Diable
1898 : publication dans l'Aurore de « J'accuse !... » par Émile Zola
1899 : procès de Rennes
1903 : relance de la révision par Jean Jaurès
1906 : réhabilitation d'Alfred Dreyfus

Le Courrier de l’Allier (5 janvier 1895). Le Courrier de l’Allier (6 janvier 1895). Le Courrier de l’Allier (14 janvier 1898).
Le Courrier de l’Allier du 5 janvier 1895. Au début de l’affaire, tous les journaux de l’Allier semblent d’accord pour reconnaître la culpabilité de Dreyfus. Le 5 janvier 1895, le Courrier de l’Allier fait état de sa dégradation. La dégradation de Dreyfus à la une du journal Le Courrier de l’Allier du 6 janvier 1895. Le Courrier de l’Allier du 14 janvier 1898 relate l’acquittement d’Estherhazy.
Le Courrier de l’Allier (14 janvier 1898) La Croix de l'Allier (16 janvier 1898). La Croix de l'Allier (30 janvier 1898).
Le Courrier de l’Allier du 14 janvier 1898 fait mention en page intérieure de la publication du « J’accuse » de Zola. La une du journal La Croix de l’Allier du 16 janvier 1898. En 1898-1899, lorsque la crise devient médiatique et politique, les journaux du département de toutes tendances affichent majoritairement des positions antidreyfusardes. La Croix de l’Allier mène une campagne antisémite particulièrement violente. Le16 janvier 1898, au lendemain de l’acquittement d’Estherhazy, ce journal n’hésite pas à titrer «Sales Juifs ». La une du journal La Croix de l’Allier du 30 janvier 1898.
Le Centre (15 juillet 1898). Lettre (7 novembre 1898). Affiche (1898, A. D. Allier 1 M 1147).
Le Centre du 15 juillet 1898 crie au «complot maçonnique» et considère Dreyfus comme «un traître». Lettre du maire de Bourbon-l’Archambault au préfet au sujet de l’affiche : « Dreyfus est un traître » (7 novembre 1898, A.D. Allier 1 M 1147).
Un exemplaire de l’affiche : « Dreyfus est un traître » commandée par les antidreyfusards (1898).
Arrêt de cour de cassation (5 juin 1899). L'Indépendant de l'Allier (8 août 1899).
Arrêt de la Cour de cassation relatif à l’affaire Dreyfus affiché dans toutes les communes de France en juin 1899.

L'Indépendant de l'Allier du 8 août 1899 rend compte de l’ouverture du second procès Dreyfus à Rennes.

Page précédente / Page suivante