Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier

Jean-Marie Mercier (Besson)

Jean-Marie Mercier est originaire de Besson dans le département de l’Allier où il exerce le métier de cultivateur. Mobilisé le 2 août 1914, il rejoint le 11e régiment d’artillerie à pied en février 1915 (voir registre matricule), avec le grade de maréchal des logis.

Les lettres qu’il adresse à son épouse Anna (voir lettres) témoignent de sa vie quotidienne au front. Conscient des risques qu’il encourt, il écrit son testament le 2 mars 1915 (voir testament). Deux mois plus tard, le 11 avril 1915, il est touché par un éclat d’obus et décède des suites de ses blessures à Pintheville dans la Meuse (voir). Il était âgé de 31 ans.

En plus de lot de lettres échangées entre les deux époux, il a été retrouvé dans les archives familiales, une lettre d’un soldat, Camille Baratte, qu’on imagine adressée à Anna Mercier, lui demandant de devenir sa marraine de guerre (voir lettre). Ces dernières apparaissent dès 1915. D’abord prévu pour les soldats des régions envahies du Nord et de l’Est séparés de leurs familles, le système s’étend à tous les autres militaires.

Retour