Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier

Louis Pioton (Le Montet)

Né le 4 juin 1874, Louis Pioton était épicier dans la commune du Montet (Allier). Il était marié à Marie Joséphine Pioton, née Giolat et avait deux enfants, Jean et Madeleine.

Il fut mobilisé le 6 août 1914 à l’âge de 40 ans au grade de maréchal des logis et intégra l’armée territoriale où il occupa différents postes dans différents régiments d’artillerie (voir son registre matricule). Ainsi, il fut successivement affecté à Clermont-Ferrand, Lyon, Valence, Neyron et Oullins (villes de la banlieue de Lyon) où il fut, entre autres, chargé de l’envoi des chevaux et des hommes au combat ou encore de la défense aérienne de Lyon (voir lettre du 25 mars 1917) . Au cours de la guerre, il fut envoyé deux fois au front, en novembre 1914 et en janvier 1917 pour quelques semaines. Finalement, il fut démobilisé en janvier 1919.

La correspondance de la famille Pioton comprend plusieurs centaines de lettres couvrant toute la période du conflit (voir lettres de 1914, 1915, 1916, 1917 et 1918). Elle nous permet de connaître la vie des hommes dans l’armée territoriale mais également celle des civils à l’arrière avec notamment le rôle de l’épicière qui continue de tenir son commerce en affrontant les difficultés d’approvisionnement (voir lettre du 26 septembre 1914).

Retour