Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier

Julien GENETE (Vichy)

Agé de 27 ans (classe 1907) et habitant la ville de Vichy lors de l’entrée en guerre, Julien Genete débute la guerre comme infirmier militaire mais le 26 janvier 1917 il rejoint un régiment d’infanterie comme combattant. (lien vers son registre matricule et son livret militaire).

Il est porté « disparu » le 26 mars 1918 après les combats de Roye (Somme). Son sort est incertain jusqu’à la fin de la guerre. Son nom figurant sur une liste de Français inhumés par les Allemands (voir lien vers courrier 1919) ce n’est que le 15 octobre 1919 qu’un jugement du tribunal de Cusset le déclare officiellement mort (voir lien vers jugement). La lenteur de l’administration est telle que ce n’est qu’en 1920 que le maire de Vichy est officiellement chargé par l’armée d’aller « prévenir » la veuve du décès de son mari (voir lien vers notification de l’armée au maire)

Le caporal Genete est décoré de la croix de guerre avec étoile de bronze par arrêté ministériel du 14 mars 1923 (voir lien vers diplôme)

Retour