Retour à la page d'accueil Conseil général de l'Allier

UNE GENERATION SACRIFIEE

Bilan humain dans l'Allier : statistiques de la classe 1913

lien pdf

Dans le monde, on estime à 8.5 millions le nombre de soldats morts durant la Première Guerre mondiale[1].

En France, 1.5 millions de tués sont recensés soit 1 homme sur 6 mobilisé qui ne revient pas[2].

Dans l’Allier, 15315 morts[3] sont décomptés. Pour la classe 1913, 1 mobilisé est 5 tué.

A ces morts survivent 700 000 veuves de guerre et 1 millions d’orphelins.[4]

On peut parler de « génération sacrifiée » : 50% des tués ont moins de 25 ans.

Bilan humain : l'exemple de 4 communes de l'Allierlien pdf

1] Sources : Jay Winter, Victimes de la guerre, morts, blessés et invalides, article publié dans l’Encyclopédie de la Grande Guerre 1914-1918, sous la direction de Stéphane Audouin-Rouzeau et Jean-Jacques Becker, Bayard, 2004.

[2]Sources chiffrées: François Héran sur https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/memos-demo/focus/grande-guerre

[3] Sources chiffrées : Gilles Ferier dans son article « Les conséquences démographiques de la Grande Guerre dans l’Allier », Etudes bourbonnaises, 1987. Cote : PER-U_8_12

[4] Sources : FARON Olivier, Les Enfants du deuil : orphelins et pupilles de la nation de la Première guerre mondiale, 1914 à 1941, Paris : La Découverte, 2001, (Annexe 1), p. 310

Retour au sommaire / Page suivante